Accueil | Le Trésor d'Orphée | Répertoire| Disques |Contact | Galerie | Liens | Crédits | Et à part ça ?


 

Passacalle, Andrea Falconieri, 1650.
(extrait du cd du Trésor d'Orphée "Meslanges", Peyrole Records, 2013 )
 

La carrière d'Andrée Mitermite s'est construite autour de belles rencontres ; violoniste à l'Opéra de Lille devenu en 1980 Opéra du Nord, elle joue dans un spectacle Rameau-Pergolèse sous la direction de Jean-Claude Malgoire qui lui donne envie de se plonger dans l'univers des musiques antérieures au XIXème siècle. Ce sera d'abord dans la classe de Noëlle Spieth et David Simpson puis dès 1985 au sein de La Grande Ecurie et la Chambre du Roy surtout mais aussi avec Le Concert Spirituel (Hervé Niquet) et d'autres ensembles. 

Dans le domaine de la musique de chambre, elle se produit avec le Quatuor Esperluette puis actuellement le Quatuor Pleyel qui, dans une belle relation, se consacre au répertoire méconnu et passionnant des débuts du quatuor à cordes (période 1760-1809). Plus récemment elle se joint à la violiste Emily Audouin et la claveciniste Anne Sortino enthousiasmées par les pièces anglaises du XVIIème siècle, les sonates baroques en trio (E.Jacquet de la Guerre, J.F.Rebel). Et son expérience musicale s'enrichit aujourd'hui grâce aux artistes passionnés du "Trésor d'Orphée ". 

Son violon baroque est né en 1764 dans l'atelier de Sebastian Klotz, son archet préféré en bois de cormier est de Solange Chivas (2013).

 

retour


Accueil | Le Trésor d'Orphée | Répertoire| Contact | Galerie | Liens | Crédits | Et à part ça ?